La méthode du Dr. Zermati, ou comment maigrir sans régime

Posted by

Perdre les kilos en trop sans faire aucun régime, est-ce possible ? c’est en tout cas ce que propose le Dr Jean Philippe Zermati, nutritionniste. Selon lui, il suffit d’être à l’écoute de son cœur et de répondre à ses besoins naturels.

Le principe de ce régime est qu’il  ne faut se priver de rien, il faut donc oublier les restrictions, et manger librement. La solution réside dans le fait d’écouter son corps pour atteindre son poids morphologique naturel.

Ce régime se fait en plusieurs phases, tout d’abord, il faut observer son alimentation pendant 10 jours, c’est-à-dire, vous notez tout ce que vous mangez, les quantités, la nature des aliments, les conditions (où l’on mange, avec qui), mais aussi les impressions qui sont liées à l’alimentation (faim, envie, stress, frustration ou encore colère), à la fin de cette première phase,  vous vous aurez fait une idée de ce qui constitue votre alimentation et vous pourrez passer à la seconde phase qui est la concentration, cette dernière vous permet de réguler vos besoins alimentaires. La dernière étape celle de la guérison psychologique, elle permet de se libérer des tabous alimentaires comme les gâteaux et autres gourmandises, en les consommant à l’heure du déjeuner à la place d’un vrai repas à condition de manger avec modération et ne pas dépasser quatre jours. Selon le Dr Jean Philippe Zermati, cela ne fait pas grossir, puisque « lors des autres étapes vous avez appris à réguler votre appétit. Votre « compteur » calorique cérébral est alors de nouveau opérationnel et il vous fait consommer uniquement ce dont vous avez besoin ».
l’avantage de cette méthode, est qu’elle vous libère du stress psychologique et physique dont on souffre lors des régimes traditionnels, elle permet au corps de devenir autonome en régulant son poids et ses besoins. Toutefois ce «  régime » reste vulnérable, puisqu’il n y a aucune restriction, si les repas ne sont pas équilibrés et nutritionnels, on peut  développer des carences alimentaires. Il faut donc être très vigilent si on choisit cette méthode.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *