Zoom sur le suicide altruiste !

Posted by

Avez-vous déjà entendu parler du suicide altruiste ? Même si le mot «altruiste» reflète un acte positif envers les autres, le suicide altruiste est tout autre chose. Le suicide altruiste est considéré comme une pathologie, souvent liée à une dépression grave.

Selon le Pr Michel Debout, psychiatre et  président de “bien être et société”, une association  pour  l’observation  et  la prévention  du suicide, le suicide dit altruiste serait : “En approche psychiatrique, un suicide altruiste est réalisé de façon paradoxale pour le bien de l’autre, la personne tue pour protéger ses proches d’un avenir sombre auquel il pense qu’ils sont voués et se suicide ensuite ».

Pour qualifier un homicide-suicide de suicide altruiste, un lien affectif avec les victimes est essentiel. De ce fait, l’origine altruiste de ce suicide serait pathologique. Pr Debout, affirme que « L’auteur est dans un moment de grande détresse pathologique. Le malheur qui est censé toucher leurs proches est imaginaire, c’est un délire chez des personnes dans des états mélancoliques, c’est-à-dire des états dépressifs graves ».

Malheureusement, il est difficile de prévenir et d’aider une personne souffrante de suicide altruiste, toutefois, même si cette pathologie est rare, elle peut être prise en charge, le Pr Debout estime que « En soignant bien le moment de profonde dépression, on peut éviter le passage à l’acte. Cela suppose de faire le bon diagnostic et d’engager le bon traitement. Si le risque d’un passage à l’acte meurtrier suivi de suicide est important, mieux vaut hospitaliser la personne, y compris par contrainte lorsque cette dernière n’accepte pas d’être hospitalisée».

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *